Samedi 23 septembre 2017
FSSEP
9, rue de l'Université
59790 - Ronchin
Tél. : +33 (0)3 20 88 73 50
Fax : +33 (0)3 20 88 73 63
mailContact


Portail université


Pôle de Recherche de l'Enseignement Supérieur

Historique du Laboratoire

Le laboratoire Education et Intervention  dans le domaine du sport et de l’éducation physique a été créé en janvier 2003 et appelé Laboratoire en Education et Intervention (L.E.I.).). Ses travaux  obéissent  à une double visée produire des connaissances pour et sur l’Intervention,  réunissant pour cela des chercheurs et des praticiens en s’inscrivant dans un paradigme relevant du praticien réflexif.

Au départ elle était composée d’un maître de conférences (Béatrice Carnel) regroupant autour de lui quelques personnes inscrites dans des écoles doctorales externes, mais désireuses de s’inscrire dans des problématiques de recherche en Intervention. L’équipe s’est étoffée par le recrutement au 1er Septembre 2006 de P. Masson (MCF) puis de H. Groenen et F. Potdevin (MCF) au 1er Septembre 2008.

Elle a intégré l’équipe ER3S (EA4110) en 2008  sur l’axe 3 « Education, Formation Santé ». L’approche de la Santé à laquelle se réfèrent les enseignants-chercheurs du  LEI est celle de la Santé Sociale dans une perspective éducative de prévention des violences, de lutte contre l’échec scolaire, de réinsertion par le sport et l’éducation physique de publics difficiles.

Les recherches conduites par le LEI sur l’Education à la santé et la violence articulent les aspects suivants

Une visée axiologique, celui d’une éducation  citoyenne dont le but serait au travers de pratiques sportives et d’éducation physique de favoriser l’inclusion sociale, de développer des savoirs d’actions et des savoirs pour vivre ensemble au sein de l’institution dans laquelle se déroule l’Intervention, d’augmenter la réussite des pratiquants et de lutter contre l’échec scolaire.

Une visée gestion de  santé physique celui d’une éducation à la santé, à la maîtrise des ressources corporelles et mentales en vue du développement moteur et de l’entretien de ses capacités physiques que ce soit en club ou à l’école.Une visée didactique et pédagogique sur les savoirs et les contenus nécessaires pour intervenir et apprendre à gérer sa santé tout au long de sa vie. Les champs scientifiques sont les Sciences de l’Intervention (didactique, technologie, action située), les Sciences de l’Education (en particulier sociologie de l’éducation, éducation comparée, philosophie de l’éducation).

Des objectifs initiaux à l’intégration à l’EA 4110

Les objectifs poursuivis par le LEI dans un premier temps ont d’été d’aller chercher des collaborations scientifiques en sciences humaines  à l’extérieur de Lille2 (sciences humaines absentes à cette époque) afin de s’aguerrir.

Les chercheurs du LEI  ont collaboré avec D.ZAY (P.U. Lille3, Laboratoire Profeor E.A 2261) dans le cadre d’un projet Interreg IIIA sur « l’Insertion des jeunes en difficultés » et participé à une recherche sur « La violence à l’école élémentaire » avec C. CARRA (M.C.F ; IUFM NPDC) sociologue, en collaboration avec le  CESDIP CNRS entre 2002 et 2006. Le LEI a organisé deux journées d’études en 2006 en collaboration avec le CNFPJJ sur le thème : « Violence(s) et pratiques des combat codifiées » ayant donné lieu à la parution du livre des actes.

Actuellement  le LEI développe de nouveaux partenariats de recherche avec la direction régionale de L’UNSS (P. Masson et A. Giudicelli) et sur l’enseignement de l’E.P.S. dans les collèges Ambition Réussite de Lille en partenariat avec l’Inspection Pédagogique régionale (B. Carnel, D. Preuvot

 Au vu des différents travaux produits, le LEI a pu intégrer l’EA 4110 sur l’axe 3 Education, Formation Santé.